Pensée du jour n°8

Publié le 5 Juin 2013

Pensée du jour n°8

Savoir décrocher.

Quand on est enfant, on se réfugie naturellement dans notre monde intérieur. On écarte les soucis avec des jeux ou des aventures qui nous protègent. Quand on grandit, on oublie qu'il y avait un endroit où se cacher, avant.

Quand on est grand, on doit faire face à des responsabilités, des devoirs. En tant que jeune adulte, espèce d'hybride entre l'adulte fini et l'enfant, ces responsabilités sont nouvelles, et donc déstabilisantes. C'est pour ça qu'il me semble essentiel d'avoir toujours un petit coin pour oublier un peu. Que ce soit un film, un livre, une passion, un art, mettre toute son énergie dans une chose autre que le quotidien ne peut que soulager.

Aujourd'hui j'ai réalisé tout ce que j'aurais à faire dans les semaines à venir. Croyez-moi, ça a été brutal. J'ai toujours vécu dans un monde un peu à part où ma singularité était reine. Mais finalement, on est tous à la même enseigne. Ou presque.

Devenir adulte n'est vraiment pas drôle, mais en gardant un peu de notre enfance, ou simplement en sachant se réfugier là où on se sent bien, le passage ultime du côté des grands parait moins irrémédiable.

Comme je le dis toujours, Quoi qu'il en soit, penser c'est toujours grandir.

Rédigé par Lolartifice

Commenter cet article